Choisissez le type de recherche
 
  • Site
  • Web
Search
lundi 16 juillet 2018
en-USfr-FR

Notre région sarladaise  >  Une région pittoresque



































 


  
















BERBIGUIERES

Le château

Le promeneur découvrira en premier sa masse imposante qui domine le village. Bâti à partir du XIIe siècle, le château fut une place forte anglaise au début de la guerre de Cent ans. Aux XVe et XVIe siècles, les Seigneurs de BERBIGUIERES sont qualifiés de "nobles et puissants". Ils ont autorité de justice sur les six paroisses de la Seigneurie et le château abrite une prison.

Les guerres de religion le ravagèrent et il fallut attendre le XVII° siècle pour sa remise en état. 

Il domine le village adossé en demi-lune à ses pieds. Il n'est pas ouvert à la visite, cependant en arpentant les ruelles du bourg, vous circulerez sous les remparts et découvrirez ce lieu magique.

Le village :

Blotti entre le Montaud (235m) et le Cap del Pech, le bourg de BERBIGUIERES apparaît encore aujourd'hui comme un endroit préservé et chargé d'histoire. Le château et les maisons élégamment restaurés réservent aux visiteurs émerveillement et séduction. La commune s'étend jusqu'à la Dordogne, le pont du Garrit (construit en 1892 et aujourd'hui propriété départementale) demeurait jusqu'à la fin des années 80, le seul moyen pour rejoindre la rive droite vers SAINT CYPRIEN.

Historiquement, BERBIGUIERES était le centre de la Seigneurie du même nom. Elle comportait six paroisses : MARNAC, BERBIGUIERES, ALLAS (le long de la Dordogne) et CLADECH, SAINT GERMAIN, CARVES sur les coteaux. Elle était la seule à posséder officiellement un château.

Le nom de BERBIGUIERES viendrait très vraisemblablement de " berbiguièra " : bergerie en occitan. Les coteaux et les vestiges de cabanes en pierre sèche que l'on y trouve ainsi que les archives attestent cette version. L'élevage de moutons et brebis constituait une grande partie des richesses agricoles.

L'église :

L'église ancienne n'existe plus. De la rue du CALHAU, vous apercevrez dans les remparts du château les vestiges de ce qui a certainement été l'église de la paroisse. Marguerite de BRETAGNE serait inhumée là. L'actuelle église a été bénie en 1738 après quatre années de travaux. Saint Denis est le patron de la paroisse et a donné son nom à l'une des fontaines.

Il y avait autrefois deux cimetières : l'un dans l'enceinte du château et le cimetière dit " des pauvres " qui se situait au pied de l'allée du château.

On doit les vitraux du XIX° siècle à l'initiative de l'Abbé GINESTET et à la générosité des habitants.

Le petit patrimoine :

 La Croix située à l'entrée de l'allée du château est un exemplaire unique. En effet son socle pyramidal portant la date de 1848 est surmonté d'une croix provenant probablement du cimetière des pauvres. La mention 1789 qui y figure nous permet de penser que cet édifice a été laïcisé au cours des différentes révolutions.

On peut dire que c'est encore aujourd'hui le cœur du bourg. Les habitants s'y retrouvent régulièrement "à la fraîche".

Fontaines et lavoir : le Moulet alimente les deux fontaines du château (l'une serait templière) ainsi que la fontaine et le lavoir communaux (XVIIIe siècle). Hommes et bêtes partageaient ces points d'eau.

La flore :

Chênes : verts, truffiers, pubescents ; châtaigniers, genévriers constituent un paysage que l'on peut qualifier de méditerranéen. Au printemps, les passionnés pourront découvrir pas moins de vingt espèces différentes d'orchidées.



PERIGORD NOIR – SARLADAIS

Le département de la Dordogne, particulièrement le Périgord noir,  recense vraisemblablement le plus grand nombre de richesses touristiques, en voici quelques exemples :


Loisirs et culture :

Châteaux : 

Beynac, Castelnaud, les Milandes, Fenelon, Hautefort, Biron…

Grottes rupestres et cristallines :

Lascaux II, Les Eyzies, Domme, Rouffignac, Padirac, Proumessac, Font-de-Gaume, Les Combarelles, Maxange…

Jardins : 

Eyrignac, Marquessac, Cadiot, le jardin de l’Imaginaire à Terrasson, le jardin exotique à la Roque-Gageac…

Parcs à thèmes : 

Parc aux Dinosaures, Préhisto-Parc, Préhistologia…

Musées : 

Musée National de la Préhistoire aux Eyzies, Musée de la Guerre au Moyen-âge à Castelnaud, Musée du Tabac à Bergerac, Musée de la Noix à Castelnaud…

Sites troglodytiques : 

Tursac, Belvès…

Villages classés « Plus beaux villages de France » : Beynac, La Roque-Gageac, Domme, St Amant de Coly, St Léon sur Vézère…

Bastides : Domme, Montpazier, Villefranche du Périgord, Eymet…

Artisanat d'art : Potiers, peintres, bijoutiers d’art, céramistes, vanniers, souffleurs de verre, vitraillistes, sculpteurs, couteliers…

Marchés : St Cyprien, Le Buisson de Cadouin, Le Bugue, Belvès, Sarlat (sans oublier les marchés nocturnes et gourmands)

Cinéma : Le Buisson de Cadouin, Sarlat…

SARLAT

Ville d’art et d’histoire – ancienne ville médiévale recensant à elle seule le plus grand nombre

de bâtiments classés au km2.

A visiter : La maison natale de La Boétie, le Manoir de Gisson, la Cathédrale Saint Sacerdos, les Jardins du Plantier, le Château de Temniac, la Place de la Liberté, l’Eglise Ste Marie,

Ses ruelles du moyen-âge et ses animations de rue en été


Gastronomie : 

Vins de Bergerac, Montbazillac, Pécharmant, vin de Domme…

Liqueurs et eaux-de-vie des vieilles distilleries

Noix, fraises (Mara des bois, Séraphine, Charlotte…),

Truffes, cèpes, asperges, le Cabécou (fromage de chèvre)

Foie gras, confits, magrets de canard

Les célèbres  « pommes de terre à la Sarladaises », l’Anchaud du Périgord, le Tourin à l’ail

Le Milla, les tartes et cakes aux noix…


Sports et loisirs :

EAU : Rivières Dordogne, Vézère, Auvézère

Canoë-kayak, baignade, pêche, Balade en Gabarre…

TERRE : 

Balades, randonnées pédestres (sentiers balisés), VTT, équitation, escalade, tennis, golf à Siorac, parcours dans les arbres…

Balade en petit train, calèche…

AIR :

Vol en montgolfière, ULM, hélicoptère…


Nombreuses fêtes : 

salons, animations de rue, fête de l’épouvantail à Meyrals, théâtre, concerts, fêtes folkloriques occitanes, festivals, vides greniers, brocantes…


Infos pratiques :

Gare : St Cyprien (4 km)

Autoroute : Souillac (45 km)

Aéroport : Bergerac (50 km)

Santé : Médecins, dentistes, vétérinaires, pharmacies, ambulances : St Cyprien (4 km)

Hôpital : Sarlat (20 km), Périgueux (50 km)

Centres commerciaux : St Cyprien, Siorac (4 km), Le Bugue (15 km),Sarlat…



The hollow pedestal is replica watches uk automatically treated by a frosted process, and the splint and the main splint are sandblasted to decorate the laser pattern. Inertial fine-tuning balance Balances the sides of the replica watches balance wheel with a solid cross-sleeve and is uk replica watches equipped with a non-magnetic silicon hairspring. The structure of the movement is replica rolex cleverly designed to ensure reliability, durability and durability. This movement was awarded the Observatory's accreditation by the Swiss Precision Time Test Centre. Its power reserve is up to 70 hours.